Comment cultiver la pomme de terre ?

La pomme de terre est un légume issu de la famille des Solanacées, tout comme la tomate. Originaire d’Amérique du sud, on l’appelle aussi dans le langage commun : la patate. Il est d’ailleurs possible de greffer une pomme de terre sur une tomate. On appelle ça une pomate !

La pomme de terre produit beaucoup et est très intéressante au potager pour qui cherche à atteindre rapidement une résilience alimentaire, sous condition bien sûr, d’avoir assez de terrain pour la cultiver. Facile à faire pousser, elle ravira les jardinier amateurs, confirmés et d’appartement. Et oui, la pomme de terre peut pousser de manière verticale grâce aux tours à pommes de terre !

Où cultiver la pomme de terre ?

On peut la cultiver partout en France. Pour une pomme de terre plantée, on peut espérer récolter entre 700 grammes et 1,2 kilos.

On peut planter jusqu’à 5 pommes de terre au m².

Quelles variétés de pomme de terre planter ?

Il existe une grande diversité de pommes de terre. Les conseils suivants devraient vous permettre de faire un choix :

  • Optez si possible pour des variétés adaptées à votre région. Cela permettra d’éviter les maladies et vous assurera un bon rendement.
  • Evitez bien évidemment les Hybrides F1.
  • N’hésitez pas à sélectionnez une variété de pomme de terre ancienne.
  • Vous pouvez également partir d’un sachet de pomme de terre bio acheté en magasin. Choisissez une variété que vous aimez manger et c’est parti !

Pomme de terre nouvelle/primeur

Les pommes de terre nouvelles sont précoces. On va les récolter avant leur maturité en moyenne 3 mois après leur plantation.

Pomme de terre nouvelle

Les pommes de terre nouvelles permettent une récolte plus précoce.

On devra les consommer rapidement car elles ne sont pas faites pour être conservées dans le temps. Très appréciés en cuisine, on se régale de ces légumes goûtus, cuits à la vapeur, à la peau très fine.

Pomme de terre tardive :

Comptez environ 150 jours après la plantation pour pouvoir les récolter. On utilisera des variétés tardives en addition à des variétés précoces si on dispose d’un grand potager. Cela permettra d’éviter la frustration.

Nous vous conseillons d’essayer les bleues d’Auvergne ou les Vitelottes de couleur violette !

Quand planter la pomme de terre ?

Les périodes de plantation de la pomme de terre sont :

  • Mi-Avril
  • Mars dans le sud de la France

Quel sol pour la pomme de terre ?

La pomme de terre apprécie un sol plutôt léger et aéré. Elle se cultive sur tous les sols et il est possible aussi de la cultiver hors sol.

La seule chose vraiment importante à retenir est que si votre terre est trop compacte, alors, elle ne poussera pas.

Comment planter la pomme de terre ?

On plantera des pommes de terre qui commencent à germer, ou bien, on prendra une grosse pomme de terre que l’on coupera en 2 ou en 3.

Pomme de terre en ligne

Il y a beaucoup de moyens de planter la pomme de terre. Choisissez celui qui vous plait le plus !

Il y a beaucoup de manière de planter la pomme de terre. En pleine terre, en pot, en tour. Voici un éventail de ces possibilités :

En pleine terre :

  • Assouplissez votre sol à la grelinette.
  • Creusez un trou de plantation de 15cm et déposez votre pomme de terre.
  • Placez une pomme de terre tous les 30/40cm en ligne.
  • Espacez vos lignes de 60/70cm.

En lasagne :

  • Choisir sa zone de culture.
  • Déverser 30 à 40cm de compost.
  • 10cm d’herbe de tonte.
  • 15cm de compost.
  • 10cm d’herbe de tonte.
  • 5cm de paillage.
  • Laisser se reposer pendant une semaine car le mélange compost/tonte va monter en température.
  • Puis couper les pommes de terre en 2 et les insérer dans la butte.
  • Quand les plants de pommes de terre atteignent 20cm, les butter.

A même le gazon :

  • Déposer les pommes de terre sur le gazon.
  • Les recouvrir d’une couche de compost ou de tonte fraîche de 30cm.
  • Cette zone constituera l’endroit où les pommes de terre vont pousser.

La tour à pommes de terre

Il est également possible de planter la pomme de terre à la verticale avec le principe de la tour à pommes de terre. On pourra la construire avec n’importe quel matériau de récupération. L’idée étant de créer un premier étage que l’on va remplir de terre et/ou compost. On va ensuite planter quelques pommes de terre. Une fois que la plante monte de 15/20cm, on va poser un nouvel étage, puis, butter les pommes de terre.

Une tour à pomme de terre artisanale

Grillage, pneus, coffre en bois, parpaings, la tour à pomme de terre n’a pas de limite.

Cela permet de maximiser l’espace et ce mode de culture est particulièrement adapté aux balcons et terrasses. Il permet d’obtenir de bons rendements.

Astuce du jardinier : Ne faites pas des étages trop imposants. Les pommes de terre risqueraient de se retrouver dans une terre trop compactée, empêchant une bonne germination.

La tour à pommes de terre à partir d’un pot :

  • Remplissez un pot de terreau ou de compost.
  • Coupez les pommes de terre en 2, puis, plantez-les dans le pot.
  • Quand les plants atteignent 20cm de hauteur, utilisez un pot de même diamètre dont le fond a été préalablement découpé et placez-le par-dessus le premier pot.
  • Buttez les pommes de terre.
  • Répétez l’opération.

La tour à pommes de terre en grillage :

  • Utilisez du grillage et formez un cylindre.
  • Mettez de la paille sur l’intérieur de la tour pour retenir la terre.
  • Remplissez-le de terreau, compost.
  • Plantez les pommes de terre.
  • Une fois que le plant a atteint 15/20cm, buttez les pommes de terre.

Comment butter les pommes de terre :

Une fois que votre plant est haut de 15/20 centimètres, ramenez de la terre sur les plants.
Couvrez-les de terre quasiment jusqu’au sommet. Cela va permettre à la plante de continuer à produire de la pomme de terre et augmenter votre rendement.

Renouvelez ce processus 2 ou 3 fois jusqu’à la mi-juin où la récolte approchera.

Compagnonnage de la pomme de terre

La pomme de terre est une bonne compagne au potager. Mais, étant donné qu’il faut aller la chercher dans la terre et donc creuser, cela peut être problématique quand on pratique la polyculture. En effet, on risque de venir endommager les racines des plantes compagnes.

Cela étant dit, vous pouvez l’associer avec :

  • Céleri-rave
  • Haricot
  • Laitue
  • Fève
  • Pois
  • Choux
  • Epinard

Evitez de l’accorder avec :

  • Carotte
  • Tomate
  • Cèleri Branche
  • Concombre
  • Courgette
  • Courge
  • Oignon
  • Arroche
  • Betterave

Quand récolter les pommes de terre ?

Quand le pied de pomme de terre est bien sec vous pouvez y aller. Elles sont prêtes à être récoltées. Vous pourrez alors plonger les mains en pleine terre et la recherche commence.

Comment conserver les pommes de terre ?

  • Après la récolte, les laisser sécher à l’air libre une journée pour évacuer l’eau de la pomme de terre.
  • Puis, les entreposer dans des cagettes remplies de paille.
  • Éliminer celles qui sont abîmées (chocs, trous). Elles seront consommées en priorité.
  • Les conserver dans un endroit où la température est inférieure à 10 degrés, dans le noir.
  • Surveiller une fois de temps en temps pour retirer les pommes de terre qui moisissent.

Maladie de la pomme de terre : lutter contre le mildiou

Tout comme pour la tomate, le mildiou peut faire des ravages. Voici quelques conseils pour assurer une lutte biologique.

  • Cultivez de préférence une variété adaptée à votre région.
  • Sinon, choisir une variété qui résiste bien au mildiou : Apollo/Blanche/Désirée/Juliette/Mona Lisa/Samba etc…
  • Eviter d’arroser le feuillage, d’autant plus que la pomme de terre à très peu besoin d’eau.
  • Privilégier la rotation des zones de culture. Par exemple, faire une zone avec des alliacées qui ne craignent pas le mildiou (ail/poireau/échalote) et l’année d’après, planter des pommes de terre .

Prévenir des maladies en multipliant les variétés :

L’Irlande connut une grande famine entre 1845 et 1852 à cause du mildiou qui détruisit massivement toutes les cultures de pomme de terre. Cette famine aurait pu être beaucoup moins grave si différentes variétés avaient été utilisées.

Utilisez donc 2 voire 3 variétés de pommes de terre en parallèle si vous le pouvez. Vous augmenterez vos chances de consommer de la pomme de terre, même en cas de maladie.

Comment lutter contre le parasite de la pomme de terre : le doryphore ?

Ennemi juré de la pomme de terre, les larves de doryphore dévorent absolument tout. Feuilles, tiges, c’est la razzia. Une invasion de cet insecte nuisible peut complètement ruiner votre plantation. Voici comment faire pour lutter de manière biologique contre cet insecte.

Un doryphore, parasite de la pomme de terre

Véritable ennemi de la pomme de terre, le doryphore peut causer d’importants dégâts.

  • Favoriser la polyculture. La biodiversité va permettre de limiter grandement la propagation du doryphore.
  • Placez quotidiennement des poules dans votre potager pendant quelques heures. Elles vont dévorer les doryphores.
  • Cultiver des plantes aromatiques et des fleurs compagnes pour éloigner les nuisibles.
  • Les retirer à la main !

Comment éloigner les rats taupiers ou Campagnols :

  • Avoir un chat 😊
  • Cultiver les pommes de terre en association avec du ricin. Attention, le ricin est toxique et il ne faut pas le manger, ni ingérer les graines. Il faudra donc prendre ses précautions avec les enfants.

Comment multiplier les pommes de terre ?

Multiplier les pommes de terre est extrêmement simple :

  • Lors de la récolte, gardez quelques belles pommes de terre, puis coupez les en 2 ou en 3 si vraiment elles sont grosses.
  • Remettre les bouts de pomme de terre en pleine terre et le tour est joué !

Certaines pommes de terre arrivent à se multiplier juste avec les épluchures, c’est vous dire si on peut les reproduire facilement.

Vous êtes désormais les rois de la pomme de terre ! Comme nous le conseillons à chaque fois, expérimentez, essayez différentes variétés, faites-vous plaisir.

Si cet article vous a été utile, partagez-le à vos amis jardiniers et sur les réseaux sociaux. Rien ne pourrait plus nous ravir.

Comment cultiver la pomme de terre ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.