Que faire au jardin en Mars ?
5 (100%) 1 vote[s]

Encore un peu l’hiver, presque déjà le printemps, mars est le mois de transition qui voit s’éveiller la nature. Vos semis et boutures faits en février commencent à germer. Vous allez pouvoir en repiquer certains. Vous continuez vos semis, pour le potager et le jardin d’ornement. Le jardin en mars, c’est aussi la taille des arbres de votre verger.

Le potager en mars

Les semis et les plantations vont vous occuper une bonne partie du mois. Voici tout ce qu’il y a à faire au potager en mars.

  1. Que récolter en mars ?

Vous avez planté des légumes d’hiver ? Vous avez donc à récolter :

  • des choux de Bruxelles ;
  • des choux frisés ;
  • des endives ;
  • des épinards ;
  • de la laitue d’hiver ;
  • de la mâche ;
  • de l’oseille ;
  • de la roquette ;

Votre terrain est envahi par les orties ? Réjouissez-vous et cueillez-les. C’est en effet une plante très riche en nutriments divers, tout comme la potentille rampante et le gaillet gratteron, dont les jeunes pousses sont comestibles au printemps.

Des orties

  1. Que semer en mars ?

Avant de semer, tamisez votre compost. Vous obtiendrez un excellent terreau à semis.

En pleine terre :

Sur l’une de vos parcelles, enlevez le paillage et rajoutez du terreau. Semez à la volée et en même temps des graines de radis et de laitue. Arrosez bien. Remettez un léger paillage afin     de protéger la terre du soleil. Cela vous évitera d’avoir à arroser tous les jours. Arrosez de nouveau pour maintenir la paille au sol. Si vous craignez qu’il gèle encore, ce qui peut   encore survenir en mars, recouvrez la parcelle d’une plaque de verre posée sur quatre pots retournés.

Semis en serre froide ou sous châssis :

Dans des barquettes, semez du chou, des épinards, de la laitue, des blettes, des poireaux, etc. Pour avoir des salades toute l’année, pensez à en semer tous les mois.

Semis en serre chaude ou à la maison :

Préparez des semis de pastèque, de melon, de concombre, de poivron, de piment et d’aubergine. Associez à vos semis de tomates des semis d’œillets d’Inde (ou du potager). Cela éloignera les nématodes. Vous mettrez l’ensemble en pleine terre vers la mi-mai.

  1. Que repiquer en mars ?

Petites astuces avant de repiquez :

  • Pour avoir un sol vivant, gardez le paillage toute l’année.
  • Pensez votre potager en 3D en montant des structures en hauteur. La verticalité permet d’augmenter votre surface à cultiver. Placez ces installations côté nord. Cela permettra de protéger le reste du potager des vents froids et ne créera pas de zones d’ombre.
  • Avec le printemps, les limaces reviennent. Installez des cordons de coquilles d’œufs broyées ou versez de la bière dans des petits pots… elles viendront se noyer dedans.

Voici ce que vous pouvez repiquez en mars au potager :

  • Repiquez les laitues entre les fèves semées en février.
  • Plantez les choux à la mode de chez vous, c’est-à-dire avec ou sans paillage.
  • C’est le moment idéal pour planter les fraisiers.
  • Cherchez dans votre environnement des plantes sauvages comestibles. Comme elles sont adaptées à votre climat, elles se développeront facilement sur votre terrain.

Normalement, l’ail et les oignons plantés en février commencent à bien pousser, tout comme certaines laitues.

Que faire au jardin d’ornement ?

Vous voulez avoir un magnifique jardin au printemps et cet été ? Voici ce que vous devez faire en mars.

  1. Semez, bouturez, plantez

  • Faites des semis d’impatiens, de bégonias et de toutes les plantes annuelles en général que vous gardez au chaud en attendant la germination.
  • Semez des fleurs champêtres pour attirer les pollinisateurs (papillons, abeilles…).
  • Bouturez sous serre chauffée les géraniums, les fuchsias, les pélargoniums, etc.
  • Plantez les fleurs bisannuelles : pensées, myosotis, pâquerettes, giroflées…
  • Mettez en pleine terre les plantes aromatiques. Elles ne craignent pas vraiment le gel.
  • Plantez les arbres et arbustes à feuillage persistant, comma les azalées, les camélias, les choisyas, les aucubas, etc.
  1. Désherbez, tondez, taillez

Désherbez autour de vos massifs et pratiquez les premières tontes de votre gazon.

Taillez les arbustes à floraison estivale (rosiers, althéas, arbres à papillon, hibiscus). En revanche, pour les arbustes qui fleurissent au printemps, comme le forsythia par exemple, vous attendrez la fin de la floraison pour tailler.

S’occuper du verger

Début mars, si ce n’est déjà fait, taillez les arbres fruitiers de fruits à pépins (pommiers, poiriers). Supprimez les guis. Puis, blanchissez les troncs pour les assainir.

Février était le meilleur moment pour plantez de nouveaux arbres fruitiers à racines nues. Mais s’il vous en reste à planter, il n’est pas encore trop tard. En revanche, mars est le mois parfait pour planter les arbustes à petits fruits rouges (framboisiers, groseilliers, cassissiers…).

En mars vous ferez également vos greffes d’arbres.

À la fin du mois, les arbres fruitiers sont en fleur. Admirez leur beauté et constatez l’arrivée des pollinisateurs.