Que faire au jardin en Janvier ?
5 (100%) 1 vote[s]

En janvier, si votre jardin est lui au repos, il n’en sera pas de même pour vous. Dans la continuité du mois de décembre, vous aurez à le préparer pour les saisons à venir. Si vous avez investi dans un sapin de Noël avec racines, acclimatez-le une semaine dans un endroit frais. Vous le planterez ensuite sans tarder en pleine terre dans un lieu savamment choisi de votre jardin, loin de toutes constructions ou canalisations. Vous pourrez alors vous occuper de votre potager, votre jardin d’ornement et votre verger.

Le potager en janvier

En janvier au potager, vous ramasserez les derniers légumes, vous préparez vos semis et vous aménagerez vos futures parcelles.

  1. Les dernières récoltes

Si vous avez mis en culture des légumes rustiques, il est temps de récolter les derniers, avant l’arrivée des températures négatives. En effet, janvier et février sont souvent les mois les plus froids de l’année. Profitez ainsi de vos choux d’hiver, poireaux, panais ou topinambours.

  1. Les semis

Janvier, c’est le mois des semis. Cela vous permettra d’avoir des légumes dès les premiers jours du printemps.

En intérieur, à la maison ou sous serre chauffée, vous ferez des semis de :

  • laitue, en jardinière, à repiquer plus tard ;
  • radis ;

Pensez à aérer les serres quelques heures par jour pour éviter que la pourriture ne s’y développe.

Une petite serre d'hivernage

En extérieur :

  • Plantez des pépins de pomme en godet. Vous les aurez au préalable fait tremper 24 h dans du vinaigre blanc. S’ils germent trop vite, pensez à les protéger du gel.
  • Si vous ne l’avez déjà fait, il est encore temps de planter de l’ail en pleine terre.
  1. L’agencement et la préparation du potager

Si vous souhaitez utiliser des parcelles encore jamais cultivées, ne les débroussaillez pas. Recouvrez-les en revanche d’une bonne couche de paille. Cela va préparer la terre en attendant le printemps.

Répandez du compost sur vos zones de culture pour enrichir la terre.

Si vous possédez une cheminée, saupoudrez de cendres l’ensemble de votre jardin, à raison d’une poignée par mètre carré.

Que faire au jardin d’ornement ?

C’est le moment de tailler vos arbres et arbustes et de réaliser des boutures. Éliminez bien les feuilles afin de ne pas épuiser prématurément la future plante. Vous pourrez ensuite les replanter, les échanger ou les offrir.

Repaillez le pied des jeunes arbres pour les protéger du froid. Cela permettra également à la vie de se développer dans le sol (champignons, vers, larves, etc.).Un petit arbre planté en pleine terre

Si le sol n’est pas gelé, ce qui est souvent le cas en janvier, c’est le bon moment pour planter des arbres, des arbustes, des buissons, des plantes vivaces et les rosiers.

Profitez de ce que le jardin est en dormance pour en repenser son agencement. Redessinez vos allées, remettez du gravier et créez de nouveaux bosquets. Si vous possédez une marre ou un bassin, brisez délicatement la glace.

En janvier, il faut également s’occuper des plantes que l’on a rentrées pour l’hiver. Vous les arroserez avec une eau à 20°C et humidifierez les feuilles en fois par semaine. Pensez bien à enlever les fleurs pourries, afin que les maladies ne se développent pas.

S’occuper du verger

Comme pour vos arbres d’ornement, en janvier vous taillerez les arbres fruitiers. Vous brosserez aussi les troncs pour enlever les mousses et les lichens, refuges des parasites. De même, c’est le bon moment pour planter des arbres fruitiers à racines nues.

Après tout cela, ne vous reposez pas sur vos lauriers, mais réparez vos clôtures, vos grillages, vos treillis et vos bordures. Ah, et une dernière chose : n’oubliez pas d’accrocher des boules de graisse pour nourrir les oiseaux !