4 astuces pour préparer son jardin pour l’hiver

Préparer son jardin pour l’hiver est important. En effet, durant cette saison morte, bon nombre de jardiniers se mettront au repos. Cependant, avec quelques bons gestes on peut préparer l’arrivée du printemps pour recommencer la saison sous les meilleurs auspices.  Végétaux ou outils de jardinage, voici donc 4 astuces pour préparer votre jardin à l’hiver.

S’occuper des plantes vivaces

Certains jardiniers écologiques suggèrent de ne pas couper les vivaces fanées en automne, car les hautes tiges retiennent la neige et les semences servent de nourriture aux oiseaux.

Cependant, ce n’est pas toujours très beau et il y a tant de travail au printemps que je préfère, personnellement, faire un grand ménage avant l’hiver. Je coupe donc les vivaces à environ 20 cm du sol et j’arrache les annuelles et les mauvaises herbes que j’ai oubliées durant l’été.

Ne pas négliger le paillage

J’applique ensuite un paillis de feuilles mortes sur tous les parterres. Tous mes déchets verts vont s’empiler sur un gros tas de compost bien caché. J’en profite pour y incorporer le contenu de ma boîte à compost, située près de la maison, afin qu’elle soit vide avant l’hiver et qu’elle puisse recevoir tous mes déchets de cuisine durant la saison froide.

L’emmaillotage des arbustes avec des toiles protectrices est une pratique très disgracieuse et plutôt pénible. Si un arbuste ne peut pas résister à l’hiver, il vaut mieux opter pour une autre espèce !

Par contre, faites ample provision de feuilles mortes, car vous en aurez besoin toute l’année pour ajouter à vos déchets de cuisine dans le compost, et pour mettre comme paillis dans les parterres et le potager. On peut planter des bulbes printaniers jusqu’aux gelées. Si vous avez déjà eu des pertes à cause des écureuils ou autres rongeurs, appliquez un peu de fumier de poule en granules biologiques sur la surface, cela les tient à distance.

Entretien de la pelouse

Coupez la pelouse jusqu’à ce qu’elle ne pousse plus. Déchiquetez les feuilles mortes avec la tondeuse à même le gazon et coupez plus court que durant l’été (soit 5 cm). Si vous n’avez pas eu le temps de sursemer les espaces à découvert à la fin de l’été, vous pouvez le faire en novembre juste avant que la neige n’arrive pour de bon. Les semences vont geler, mais elles seront en place dès la fonte des neiges et germeront bien avant que vous puissiez marcher sur la pelouse!

S’occuper des outils pour les faire durer

La saison morte est idéale pour vérifier les outils et effectuer l’entretien et les réparations nécessaires. Des pelles, pelles-bêches, coupe-bordures et râteaux bien affûtés facilitent grandement le travail du sol, tandis que des sécateurs et des cisailles affûtées et correctement ajustés permettent d’obtenir des coupes franches qui favorisent la cicatrisation des végétaux et arbustes.

Des outils de jardin suspendus

Ne négligez pas vos outils ! Quelques précautions permettent de les faire durer pendant longtemps.
Photo de Annie Spratt

Lors de votre inspection, n’oubliez pas de nettoyer et de vérifier l’état de la brouette et des petits outils (transplantoirs, sarcloirs, plantoirs à bulbes, etc.).

Voici quelques conseils pour l’entretien et la longévité de vos outils de jardin :

  • Avec un chiffon sec ou une brosse dure, retirez les traces de terre et de débris restants.
  • S’il y a de la rouille sur les parties en fer, frottez-les avec une laine d’acier ou du papier sablé (no 120 ou 220). Si vous constatez trop de rouille, adoptez une brosse en métal.
  • Affûtez les outils destinés au travail du sol avec une lime plate à dents douces ou une meule électrique. Faites attention à ne pas trop chauffer la lame, car le métal pourrait s’affaiblir. Une fois l’affûtage terminé, disposez une fine couche de WD40 sur les lames pour prévenir l’oxydation et la rouille.
  • Si vous avez beaucoup outils à nettoyer, utilisez un bac avec du sable, rempli d’huile à moteur propre et plongez-y les parties métalliques des outils trois ou quatre fois pendant quelques secondes. Ils seront ainsi récurés et graissés.
  • Vérifiez la solidité des manches en bois et remplacez-les au besoin. S’ils présentent des aspérités, poncez-les avec du papier sablé fin. Protégez ensuite le bois en le frottant avec un chiffon imbibé d’huile de lin ou en le cirant.
  • Plutôt que de mettre les outils par terre, suspendez-les au mur. Ils prendront moins de place et resteront affûtés.
  • Si vous avez des outils motorisés thermiques (tondeuse à gazon, souffleur de feuille, etc..) vidangez les réservoir de l’essence non utilisée.

Voila, en appliquant ces quelques conseils vous pouvez laisser votre jardin se reposer tranquillement. Profitez vous aussi de cette période de calme pour admirer les belles couleur de l’hiver. Si cet article vous a plu, partagez le à vos amis jardiniers ! Cela nous fera très plaisir 🙂

4 astuces pour préparer son jardin pour l’hiver
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.