Comment traiter les orchidées contre les cochenilles ?

Véritable parasite de l’orchidée, les cochenilles sont extrêmement dangereuses. Elles mettent la vie de vos orchidées en péril. Se nourrissant de la sève de la plante, elle l’affaiblit jusqu’à ce qu’elle meurt. Les cochenilles se plaisent et se reproduisent rapidement dans un milieu chaud et peu humide. En général, on les voit débarquer dans nos intérieurs à partir du printemps ou lors de la montée des températures en été. Découvrez comment réagir et traiter vos orchidées si elle sont contaminées.

Les différents types de cochenilles

Cochenilles farineuses

Minuscules, vous pouvez les repérer sur votre orchidée car elle portent un espèce de duvet, blanc, semblable à du coton sur leur dos. Quand la plante est attaquée, on a l’impression que quelqu’un lui a versé du sucre glace sur le feuillage.

Des cochenilles farineuses envahissent une orchidée

Attaque de cochenilles farineuses

Les cochenilles farineuses s’insinuent dans la plante de telle sorte qu’il est difficile de les détecter immédiatement. En général, vous les trouverez :

  • A la jonction de la tige et des feuilles
  • Entre le pseudo-bulbe et l’enveloppe qui la recouvre

Cochenilles à carapaces

La couleur de la cochenille à carapace diffère de sa consœur farineuse. Elles sont plutôt gris clair ou marron. Il n’est pas évident de les repérer immédiatement car elles affectionnent se loger sur le dos des feuilles.

Cochenilles à carapace.

Des cochenilles à carapace. Crédit image@Jardin-Secrets

Dans les deux cas, votre plante va s’affaiblir. Vous verrez les feuilles commencer à se flétrir. Votre orchidée stoppera alors sa croissance et risquera de mourir.

Traitement contre les cochenilles :

En premier lieu, isolez ou placez en quarantaine les orchidées contaminées. De ce fait, vous limiterez le risque de transmission du parasite.

Nous vous proposons ensuite trois méthodes. Vous choisirez celle qui est la plus pratique pour vous.

  • Méthode biologique : les coccinelles

La coccinelle  Cryptolaemus Montrouzieri est le cauchemar des cochenilles. Cette variété est un prédateur naturel de ce parasite. Dotée d’une carapace noire et d’une tête orangée, elles se feront un plaisir de vous en débarrasser.  C’est un traitement curatif à appliquer uniquement si votre orchidée est sous attaque. Notez que si d’autres de vos plantes sont envahies par les cochenilles, les Cryptolaemus Montrouzieri feront un ménage général.

Coccinelle Cryptolaemus montrouzieri

En présence de la Cryptolaemus montrouzieri, les cochenilles passent un sale quart d’heure !

L’avantage est que les larves, comme les coccinelles adultes se régaleront de toutes variétés de cochenilles. Cette méthode entièrement bio est super efficace.

Vous pouvez vous en procurer dans toutes les jardineries physique et en ligne. Placez environ 5 coccinelles par plante, à proximité des parasites puis laissez la nature faire son travail.

L’inconvénient de cette méthode est qu’il faudra dépenser un peu plus d’une vingtaine d’euros en moyenne pour s’en procurer.

  • Méthode chimique : produit à pulvériser

Vous trouverez dans le commerce des pulvérisateurs avec des produits déjà tout prêts à appliquer sur vos plantes. Veillez à utiliser un produit autorisé en agriculture biologique.

Il faudra certainement traiter plusieurs fois vos plantes jusqu’à obtenir la disparition totale des cochenilles.

  • Méthode manuelle :

Vous êtes patient et déterminé ? Avec cette méthode vous arriverez au bout des cochenilles mais il va falloir être persévérant.

  • Les cochenilles détestent l’eau. Laissez tremper vos orchidées pour les débarrasser des parasites.
  • Débarrassez-vous de l’eau de trempage et rincez les racines de votre plante.
  • Débarrassez-vous du substrat qui peut être infesté et remplacez-le.
  • Concernant le feuillage, prenez un couteau et « grattez » gentiment pour faire tomber les cochenilles sans endommager les feuilles.
  • Technique supplémentaire : Armez vous d’un sopalin et débarrassez les feuilles des cochenilles.
  • Assurez-vous que les racines de votre orchidée soient bien sèches et remettez-la dans son pot
  • Contrôlez jour après jours et répétez l’opération. Vous en viendrez à bout

Le petit plus du jardinier

Les fourmis sont très fortement attirées par le miellat émis par les cochenilles. Si vous détectez une présence anormale de fourmis autour de vos orchidées, alors, c’est peut-être le signe que les cochenilles sont en train de vous envahir.

Et voilà, vous avez toutes les cartes en main pour faire la guerre à ce parasite redoutable. Sélectionnez la méthode la plus adéquate et agissez rapidement. Pensez également à faire le tour de vos plantes d’intérieur car la cochenille se développe très rapidement.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux et à tous vos amis. Rien ne pourrait plus nous faire plaisir !

Comment traiter les orchidées contre les cochenilles ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.