Comment bien réussir la plantation de rosiers ?

La plantation de roses n’est pas vraiment compliquée, avec quelques bons conseils et astuces pour commencer. Suivez notre guide malin et pratique pour mener à bien l’opération.

De magnifiques roses de couleur Orange

10 conseils pour la plantation réussie des rosiers

1. S’assurer de la provenance de votre rosier : Vérifiez auprès de votre jardinerie, ou d’un fleuriste, le meilleur type de roses pour grandir dans le climat local. Si vous êtes novice, vous devriez rechercher des types de rosiers résistants aux maladies, car ils nécessitent beaucoup moins d’entretien .

2. Localisation: Pour les plantations de roses, vous choisirez de préférence un endroit qui est bien éclairé dans la matinée. Vous voudrez aussi une zone qui est ensoleillée pendant au moins 6 heures par jour. Les roses ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer correctement. Si vous vivez dans un climat très chaud cependant, vous aurez probablement les meilleurs résultats en ne plantant pas vos roses en plein soleil.

3. Sélectionnez un emplacement ou le sol est bien drainé. Le sol a un pH où la quantité d’acide dans le sol est à  environ 5,5-7,0. Vous pouvez obtenir un testeur d’analyse de votre sol dans toute jardinerie ou en ligne.

4. Les matières organiques comme le fumier ou de chaux contribue à  nourrir les racines de vos rosiers. Vous devriez faire tremper les racines dans l’eau ou de l’argile boueuse pendant plusieurs minutes, et coupé toutes racines qui sont brisés.

5. Arrosez souvent vos plantation de rosiers durant les 3-4 premières semaines après la plantation. Cela va permettre de développer le système racinaire. Les roses ont besoin de beaucoup d’hydratation et l’alimentation pour rester en bonne santé.

6. Quatre semaines après la plantation: Trempez abondement le sol toutes les 2 semaines, ainsi de suite. Nous vous conseillons de le faire le matin pour éviter l’évaporation et obtenir de meilleurs résultats.

7. Commencez la fertilisation environ 3 mois après la plantation. Utilisez 3-6 cm de paillis pour contrôler l’humidité, la température et les mauvaises herbes qui cesse de monter. Le paillis permet aussi de bloquer les nutriments vitaux dont vos rosiers ont besoin pour demeurer en bonne santé.

8. Période de plantation idéale : Si votre sol est très humide, plantez les de préférence au printemps. Vous limiterez le risque de pourrissement des racines. Sinon, plantez vos rosiers en automne pour les acclimater au froid.

9. Plantez vos roses dans un espace bien aéré. Vos roses ne se développeront pas dans un espace clos ou une zone trop étanche.

10. Creusez un trou qui est deux fois plus important que la quantité d’espace que vos roses prennent. Un grand trou facilite la croissance de la plante. Créez des zone espacés pour permettre aux racines de grandir en toute liberté. Une mauvaise circulation d’air et d’eau pour vos roses peut provoquer des maladies fongiques. L’utilisation d’un trou plus large permet d’avoir un sol bien drainé.

Vous avez d’autres astuces pour faire pousser vos rosiers ? Partagez les avec nous sur les réseaux sociaux ! Enfin, trouvez d’autre articles utiles dans notre section fleurs.

Comment bien réussir la plantation de rosiers ?
Notez cet article