Comment réaliser des purins de plante ?

Tout jardinier qui souhaite cultiver entièrement en bio a intérêt à préparer lui même ses propres purins de plante. Leurs utilisations sont multiples. Vous pourrez favoriser la floraison, accélérer la croissance ou bien encore produire des purins pour lutter contre les insectes et les champignons. On peut fabriquer des purins avec une grande variété de plantes que l’on trouve dans son jardin. Les stars sont en général le purin d’ortie et le purin de consoude que le jardinier utilise comme engrais bio.

Selon que l’on veuille traiter une plante contre les maladies cryptogamiques ou que l’on souhaite faire de l’engrais, il faudra sélectionner la plante appropriée.  Mais avant toute chose, voyons quelles sont les règles à respecter pour fabriquer un bon purin de plante.

Comment fabriquer des purins de plante ?

Voici la recette commune à tous les purins. On veillera toujours à utiliser de grands volumes d’eau. Comme repère on se fixera 10 litres d’eau et 1 kilo de plante. Pour éviter les efforts inutiles, préparez vos purins à l’endroit ou vous aller les stocker. Si possible, à l’ombre, dans une cave ou un garage.

  • Découpez vos plantes en petits morceaux
  • Versez les dans votre conteneur
  • Remplissez le conteneur
  • Mélangez une première fois
  • Tous les jours venez touiller la préparation
  • Quand la fermentation est achevée, filtrez la
  • Utilisez votre purin sur vos plantes !

Quel rapport purin/eau pour la dilution ?

Pour ne jamais vous tromper et ne pas griller vos plantations diluez vos purins à 10%.

Un purin de fougère

Le purin de fougère est un excellent insecticide/insectifuge/fongicide.
Credit image Monjardinenpermaculture

L’astuce du jardinier :

Mettez vos plantes dans un filet, type filet à pomme de terre. Cela facilitera le filtrage car vous n’aurez qu’a retirer le filet pour vous débarrasser des plantes !

Comment réussir la fermentation du purin ?

Pour que la matière organique se décompose rapidement et convenablement vous devez respecter deux conditions :

  1. Bien couper vos plantes en petits morceaux
  2. Avoir une température comprise entre 20 et 25 degrés.

Au plus vos végétaux sont hachés, au mieux ils vont se décomposer. C’est comme quand on pratique le compostage de surface, on va au préalable découper les déchets organiques en petites sections, puis, les déposer sur le sol.

La température est aussi extrêmement importante et c’est pourquoi on veillera à bien choisir l’endroit de stockage de son mélange. Pour éviter les variations de température, une cave ou un garage sont indiqués. Par ailleurs, si il fait trop froid, la fermentation prendra beaucoup plus de temps.

C’est pourquoi on se mettra à la confection de nos purins de plante au printemps ou en été.

Comment voir que le purin fermente ?

A la surface de votre conteneur, vous devriez voir des petites bulles apparaître. C’est le signe de la fermentation est en train de s’effectuer.

Comment savoir que la fermentation est achevée ?

Les bulles à la surface disparaissent ! C’est le signe que votre purin est prêt.

Comment conserver le purin de plante ?

Ces derniers sont assez sensibles et pour pouvoir les garder plus longtemps, il faudra les stocker dans des conteneurs bien hermétiques. On remplira les bouteilles ou les bidons à ras bord pour laisser le moins d’air possible.

Egalement, on luttera contre les écarts de température entre le jour et la nuit. Pour cela, préférez une cave, un garage, ou un endroit tout le temps ombragé.

Une prairie de pissenlits

Utilisez vos pissenlits pour en faire du purin. Ils sont une bonne source d’engrais.

La fermentation peut provoquer des gaz et si vous ne surveillez pas, vos bidons risquent de gonfler. Il faudra donc regarder une fois de temps en temps, puis ouvrir et refermer vos bidons pour libérer ces gaz.

Si vous respectez ces prérequis, vos purins peuvent durer d’une saison à l’autre.

Comment savoir si un purin a tourné ?

Son odeur sera particulièrement forte. Ne le jetez pas. Vous pouvez l’allonger avec de l’eau et l’incorporer dans votre compost.

Le purin de plante est il toxique ?

Contrairement aux saloperies de Monsanto, le purin de plante est un produit entièrement naturel. Pas de risque d’attraper un cancer ou des maladies. Pas besoin non plus de porter des combinaisons de cosmonaute 🙂

Un ingénieur agronome de chez Monsanto

Un ingénieur agronome de chez Monsanto utilisant des produits non cancérigènes.

Comment arroser avec des purins de plante ?

Avant de le verser sur vos plantations, on veillera à :

  • Bien le mélanger
  • Le filtrer
  • Le diluer

Vous pourrez mélanger et fabriquer vos cocktails de purins selon que vous souhaitez modifier le rapport Azote/Phosphore/Potassium. Une fois ces trois étapes effectués, arrosez au pied de vos plantes.

Arroser avec un pulvérisateur

Pour ne pas boucher le pulvérisateur, il faudra filtrer convenablement votre purin. Pour cela, vous pouvez utiliser un vieux tee shirt, ou un vieux chiffon. N’hésitez pas à renouveler l’opération jusqu’à ce que le mélange ne contienne plus de dépôts.

Un pulvérisateur de jardin

Votre purin de plante doit contenir le moins de dépôts possible pour être pulvérisé.

Pulvérisez de préférence le matin ou le soir pour limiter tout effet d’évaporation.

Astuce du jardinier :

Ajoutez une cuillère à soupe de savon noir par litre dans votre pulvérisateur. Cela facilitera l’accroche de votre purin sur les feuilles.

Quand utiliser les purins de plante ?

Une fois votre préparation prête, utilisez la au plus tôt. Il est bien sur possible de stocker, mais on favorisera l’utilisation de purins fraîchement conçus.

Comme pour tout arrosage, on favorisera le soir ou très tôt le matin. La meilleure période pour les utiliser est sans aucun doute au printemps quand la saison recommence. Cela va permettre de stimuler nos plantes avec un booster naturel qui sera le bienvenu.

On évitera de les utiliser :

  • En été quand il fait vraiment trop chaud (évaporation).
  • En automne car la nature se prépare à rentrer en sommeil.

Quelles plantes utiliser pour fabriquer de l’engrais naturel :

  • Ortie
  • Prêle
  • Consoude
  • Sureau
  • Pissenlit

Quelles plantes utiliser en fongicide :

  • Fougère
  • Prêle
  • Pissenlit
  • Ail

Quelles plantes utiliser en insectifuge :

  • Fougère
  • Tanaisie
  • Lavande
  • Ail

Les rois du purin !

Vous voila désormais les Kings of the purin ! Vous savez quelles sont les grandes règles à respecter, il ne reste plus qu’a les fabriquer. Souvent les purins végétaux ont une très forte odeur et ouvrir un bidon est toujours un moment un peu rebutant. Mais ils font de véritables miracles au potager. Alors, ne vous privez pas et utilisez les !

Ces article a été bénéfique, il vous a apprit des choses ? Partagez le ! A vos amis, sur les réseaux sociaux, diffusez le pour que tout le monde puisse fabriquer ses propres purins de plante.

Comment réaliser des purins de plante ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.