9 plantes d’intérieur, bonnes pour la santé

Tout le monde n’a pas le temps, l’espace et l’opportunité de s’occuper d’un jardin, c’est pourquoi certaines personnes ont une jolie petite plante d’appartement sur leur bureau. L’achat de plantes spécialement sélectionnées pour vivre en appartement n’est certainement pas une nouveauté, c’est en fait une coutume qui remonte à l’Europe du XIXe siècle lorsque, dans l’Angleterre lointaine, a commencé l’époque dite victorienne.
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens cultivent de petites plantes d’intérieur : certaines utilisent leur forme pour rafraîchir et décorer les pièces de leur maison, d’autres pour purifier l’air de l’environnement dans lequel ils vivent et d’autres encore par pure passion. Mais voyons quelques-unes des plantes d’intérieur dépolluantes les plus populaires.

Top 9 des plantes d’intérieurs dépolluantes :

Nous avons sélectionné 9 plantes vertes bienfaisantes et facile à entretenir :

  1. L’agave
  2. La Beaucarnea Recurvata
  3. Plectranthe (Plecthranthus)
  4. Chlorophytum
  5. Fleur de lune (Spathiphyllum)
  6. Sanseveria ou Langue de belle mère
  7. Pothos ou scindapsus
  8. L’Areca
  9. Dracena

Comme vous le remarquez, un bon nombre de ces plantes se sentent bien l’obscurité.

Agave

 

L’agave est une plante originaire d’Amérique centrale et n’est exportée en Europe que vers le XVIIIe siècle à des fins d’étude et pour être utilisée comme plante ornementale. En raison de sa croissance très lente, l’agave est aussi appelée plante centenaire en Italien. Etant une grosse plante d’intérieur, elle est excellente pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à l’arrosage et qui veulent un spécimen fort et luxuriant toute l’année.

Agave, une plante dépolluante

En plus de son célèbre usage comme plante décorative, cet arbuste vivace est particulièrement apprécié pour ses excellentes propriétés médicinales. L’agave contient de l’inuline, un hydrate de carbone important qui peut abaisser le cholestérol, favoriser le sentiment de satiété , faciliter la digestion, rééquilibrer la flore bactérienne de l’intestin et combattre la constipation grâce à ses propriétés laxatives. Sur le marché, on trouve également du jus d’agave ou du sirop d’agave comme édulcorant, recommandé comme substitut du sucre pour les diabétiques.

Mais ce n’est pas tout, l’agave est un choix gagnant pour ceux qui vivent dans un environnement pollué ou qui ont simplement à cœur la santé de l’air qu’ils respirent. Cette plante d’appartement, en effet, a la capacité de purifier l’espace dans lequel elle est insérée, assurant ainsi un air plus sain.

Beaucarnea Recurvata

Le beaucarnea, aussi appelé Pieds d’éléphant, est une plante d’appartement qui nous vient d’Amérique centrale et qui, dans son pays d’origine, le Mexique, est même incluse parmi les espèces protégées pour son importante propriété. Cette plante à feuilles persistantes, en fait, a l’extraordinaire capacité d’absorber les gaz et les fumées nocives qui l’entourent sans subir aucun dommage, ce n’est pas par hasard est plus communément connu comme la plante à fumer.

Beaucarna ou pieds d'éléphant, une plante d'interieur dépolluante

Comme l’agave, le beaucarnea n’a pas besoin de soins excessifs pour pousser sain et luxuriant, ce qui en fait un excellent exemple de plante d’intérieur. Grâce à un gonflement placé dans la partie inférieure de la tige, l’arbuste est capable de stocker suffisamment d’eau pour s’hydrater pendant de longues périodes de sécheresse et de sécheresse du sol.

Plectranthe

Le Plecthranthus, est une plante originaire des régions tropicales de l’Inde et de l’Océanie. Elle prend ce nom inhabituel d’une caractéristique particulière qui en a fait l’une des plantes d’intérieur les plus populaires.

Plectranthe une plante dépolluante pour la maison

Source de l’image @letempsdesfleurs

Bien que le spécimen n’ait rien à voir avec le Boswellia sacré (l’arbre dont on extrait la résine pour le traitement de l’encens), il est communément appelé de cette façon en raison de son odeur caractéristique qui est très similaire à celle de l’encens. Le parfum agréable n’est pas seulement agréable au nez, mais est aussi un excellent répulsif pour les insectes, en particulier les moustiques.

Chlorophytum

Sans aucun doute, la plante d’intérieur la plus simple à cultiver est le Chlorophytum. Aussi appelé « plante araignée » en raison de la forme des feuilles qui ressemblent à de longs rubans, le Chlorophytum est un spécimen qui prospère bien dans les régions tropicales.

Ce n’est pas par hasard qu’elle vient des régions les plus chaudes d’Afrique, d’Asie et d’Australie. C’est une plante qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien et c’est aussi cette caractéristique qui en fait une excellente option parmi les plantes d’intérieur. Parmi ses propriétés nous trouvons une prédisposition intéressante à l’absorption du monoxyde de carbone dans l’air. Elle est donc excellente pour les zones particulièrement polluées en ville où les plantes de ce type sont la solution idéale pour la purification de l’air.

Chlorophytum en pot

En ce qui concerne l’arrosage, le Chlorophytum n’a pas de besoins particuliers. Il est cependant essentiel que l’échantillon ait beaucoup de lumière et qu’il soit soumis à une vaporisation fréquente avec de l’eau distillée.

Spathiphyllum (Fleur de lune)

Aussi connu sous le surnom de Fleur de Lune, le Spathiphyllum est une élégante plante d’intérieur tropicale d’Amérique du Sud, plus précisément de Malaisie. Le nom original de Spatifillo vient de la langue grecque et signifie « spathe », épée, et « phyllon », feuille, qui dans la langue des fleurs se transforme en « je vous défendrai », ce qui en fait un cadeau renommé parmi les amis et les amoureux.

Spathiphyllum : la Fleur de Lune, excellente plante dépolluante

Source de l’image @jardiner-malin.fr

Ce spécimen, avec le Chlorophytum et le Beaucarnea, est inclus à juste titre dans la catégorie des plantes dépolluantes. En effet, elle a la capacité très utile d’absorber en permanence les gaz polluants de l’air, sans être endommagée, et de produire, en échange, beaucoup d’oxygène.

Le Spathiphyllum est une plante facile à cultiver qui, contrairement à d’autres plantes, pousse bien dans de mauvaises conditions de lumière. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un lis, l’inflorescence en forme de langue blanche rappelle ses caractéristiques, à tel point qu’en Angleterre on l’appelle communément lis de paix.

Sanseveria

Parmi les plantes vivaces que nous pouvons cultiver facilement à la maison se trouve le sanseveria. Aussi appelé langue de belle-mère, ce spécimen est originaire de régions à très hautes températures comme l’Afrique tropicale et l’Inde. Il faut être prudent lors de l’arrosage de cette espèce car un arrosage trop fréquent et trop abondant pourrait créer une stagnation gênante autour des racines de la plante, causant sa mort.

Une sansevéria dite aussi "Langue de Belle mère"

Sansevéria serpenteux

Cultivé correctement, le sanseveria est un allié parfait contre la pollution des espaces domestiques due aux gaz d’échappements, à la fumée de cigarette ou encore aux désodorisants et détergents toxiques pour la santé. Ses dimensions ne dépassant jamais les 70 cm de hauteur et la forme sinueuse allongée des feuilles, la placent,  parmi les plus belles plantes à avoir dans le bureau ou dans le salon.

Le climat de notre pays est excellent pour la croissance de cette plante, il est donc conseillé de les faire respirer de l’air frais sur le balcon ou sur un rebord de fenêtre, de temps en temps.

Pothos ou scindapsus

Pothos est une espèce de plantes grimpantes originaire des îles du Pacifique et de certaines régions subtropicales d’Asie. Ces plantes d’intérieur sont très faciles à cultiver, à tel point qu’on leur a attribué le nom de plante de l’oubli précisément en raison de leur excellente capacité d’adaptation et de résistance aux conditions défavorables. La plante pothos est facilement reconnaissable grâce à ses feuilles d’un vert vif intense et à la forme caractéristique en forme de cœur qui lui a probablement donné son nom. Pothos, en fait, vient d’un terme grec signifiant désir, un concept fortement lié à l’amour, comme le rappelle le feuillage particulier.

Un Pothos en pot

Parmi ses propriétés, on retrouve, comme d’autres spécimens précédemment, la capacité de purifier l’air de l’espace dans lequel il est immergé sans en subir les conséquences. Parmi les substances nocives qu’elle est capable d’éliminer figurent certains composants des peintures utilisées pour peindre l’intérieur des maisons, notamment le toluène et le formaldéhyde.

Areca

Une autre plante vivace idéale pour ceux qui recherchent un peu de vert dans leur maison mais qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à un vrai jardin, est l’areca. Cette plante à appartements célèbre est originaire de Madagascar et de certaines îles de Tanzanie et a besoin d’un climat tempéré et constant pour bien pousser, donc la température d’un appartement est idéale pour un spécimen qui craint le froid et les changements climatiques sévères.

L'areca, une plante qui purifie l'interieur de la maison

L’areca, contrairement à d’autres plantes d’intérieur, est une très petite espèce de palmier qui malgré sa nature atteint et dépasse à peine deux mètres de hauteur. Sa forme élancée et élégante et son feuillage lumineux en font une plante attrayante.

Ce spécimen n’est pas seulement agréable à l’œil, il est aussi très utile s’il est bien développé. Il est rare que l’areca réussisse à fleurir en pot, mais des inflorescences parfumées très recherchées poussent des baies qui, mâchées longtemps, sécrètent des substances alcaloïdes qui favorisent la digestion. Comme les autres exemples cités, celle ci a aussi la capacité très utile de purifier l’espace de la maison et du bureau des gaz qui sont nocifs pour la santé.

Dracena

Peut-être la plus commune des plantes d’intérieur, tout le monde ne sait pas qu’en plus de sa beauté et son élégance, la dracena a aussi de nombreuses propriétés.

La dracena est une plante dont les racines se trouvent sur le territoire africain et comprend environ 40 espèces. Le nom de la plante vient du grec « drakaina » qui est littéralement traduit par dragon femelle. Ce nom est dû à la résine produite par la plante qui, une fois séchée, devient rouge comme le sang de dragon. Beaucoup d’alchimistes dans les temps anciens utilisaient cette substance pour guérir les blessures ou pour enlever la rouille des outils métalliques.

Dracena, une plante d’intérieur bonne pour la santé

Nous savons déjà que l’environnement domestique est un habitat idéal pour une pollution aussi subtile que nuisible. Cela entraîne des problèmes de santé plus ou moins graves. Un allié éternel dans la lutte contre la pollution des bureaux est la dracena. Ce spécimen est connu pour sa capacité à absorber le dioxyde de carbone et à libérer, en retour, une généreuse quantité d’oxygène optimale pour la concentration. De plus, la dracena est capable de contrôler l’humidité de l’environnement dans lequel il se trouve, réduisant considérablement le risque de maladies qui lui sont étroitement liées.

En conclusion, il a été possible d’observer comment une simple plante d’intérieur peut apporter d’innombrables avantages pour la santé, sans parler de la beauté qu’une touche de vert peut apporter à une maison sans engagement.

Si vous utilisez d’autres plantes dépolluant es, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Et si vous avez aimé cet article, alors, partagez le 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.