Le Makita BHX2501 est un souffleur thermique équipé d’un moteur 4 temps. Étudié pour être porté à bout de bras, il est facile à démarrer et performant. Multifonction, il est également possible de le transformer en aspirateur en achetant un kit supplémentaire. Découvrons ce bel appareil dans le test ci-dessous.

Makita BHX2501 , le souffleur thermique au banc d’essai :

Caractéristiques techniques principales :

  • Moteur Thermique 4 temps
  • Cylindrée : 24,5 cm3
  • Essence sans plomb
  • Réservoir d’essence 0,52l
  • Mélange d’huile séparé
  • Fonction souffleur
  • Possibilité de le convertir en aspirateur avec le kit en option.
  • Collecteur de feuilles non inclus
  • Sangle incluse
  • Poids : 4,5 kg
  • Débit d’air max : 10,1 m3/min avec la buse plate
  • Volume sonore : 103,7 db

Ergonomie du Makita BHX2501 :

Le Makita BHX2501 fonctionne grâce à un moteur 4 temps. Pour les moins initiés, cela signifie, entre autres, que les réservoirs d’essence et d’huile sont séparés. Fini la corvée du doseur, fini de secouer la bouteille en se mettant de l’essence plein les doigts. On se contente de remplir le réservoir d’essence de 0,50cl, de l’autre côté, on verse un peu d’huile auto et basta !

Au montage, il est possible de choisir la longueur de tube que l’on préfère. On peut au choix visser 1 ou 2 embouts, rendant le souffleur court ou long.

Makita BHX2501 Souffleur 4 Temps 24,5 cm³

Une fois en main, le Makita est léger. On regrette cependant l’absence d’une sangle. Nous trouvons cela dommage pour un appareil destiné aux grands terrains et que l’on va utiliser sur de longues périodes.

Néanmoins, on sent tout de suite qu’il est équilibré et bien conçu. Une des petites astuces, comme le bouton de verrouillage de la gâchette, est appréciée. Elle permet de travailler longtemps sans avoir à maintenir de pression dessus, un peu comme le cruise control de votre voiture qui la maintient à la bonne vitesse sur l’autoroute !

Essai et efficacité :

Si on suit la procédure de démarrage correctement, alors, le Makita BHX2501 part au quart de tour. On fait venir l’essence en pressant 6 à 7 fois une petite pompe sous le carburateur, puis, on lève la molette de starter et on tire la corde.

On laisse l’appareil chauffer un petit peu et on peut descendre le starter. Quand la machine est chaude, pas besoin de remonter le starter pour la rallumer. Ne pas oublier de mettre de l’huile à la première utilisation. L’huile devra ensuite se changer toutes les 30h.

Bien qu’il soit beaucoup moins bruyant qu’un moteur 2 temps, les 106db fatiguent les oreilles à la longue. On l’utilisera donc avec un casque auditif pour plus de confort.

Partie soufflage :

Le Makita BHX2501 est absolument remarquable. Aucun souci pour s’occuper de feuilles sèches sur du gazon. Petites feuilles, grandes feuilles, petites branches, il chasse tout, sans effort.

Quand on passe sur du mouillé, c’est également très performant, même avec des grandes feuilles de figuier qui, d’habitude, mettent à mal les souffleurs électriques.

Sur des surfaces dures, type terrasse, ou devant votre garage, il se balade ! Le souffleur repousse aiguilles de pin, poussière et autres brindilles, avec beaucoup d’aisance.

Si on devait faire un reproche ce serait sur la gestion des gaz. Quand on a du gravier ou des cailloux un peu fins, il n’est pas évident de garder une pression moyenne sur la gâchette. On a tendance à accélérer, relâcher, accélérer, relâcher. Pas toujours facile.

Niveau consommation, c’est plutôt raisonnable. En moyenne, nous avons travaillé entre 35 et 45 minutes avant de refaire le plein.

Pour ceux qui redoutent le moteur thermique, les vibrations sont ici bien contenues. L’appareil est relativement léger et permet de travailler longtemps sans trop se fatiguer même si une sangle aurait été la bienvenue pour les personnes âgées, par exemple. A noter que, malgré des périodes longues d’utilisation, je n’ai pas ressenti de fourmis dans mes mains. Quand on accélère à l’aide de la gâchette, l’appareil ne bouge vraiment pas beaucoup. C’est un signe qu’il est bien équilibré et que la répartition des masses a été faite convenablement. Ils sont forts ces japonais !

Aspiration :

Il est possible, moyennant finance, d’ajouter une fonction supplémentaire au souffleur : celle d’aspirateur. Malheureusement, le coût du kit d’aspiration est, à notre goût, un peu trop élevé.

Makita 195283-6 Kit d´aspiration pour souffleur à essence
  • Makita 195283-6 bladzuigerset voor BHX2500 / BHX2501

Néanmoins, s’il vous intéresse, il vous permettra d’ajouter un sac de 35 litres. Il faudra, également, démonter le tube souffleur pour le remplacer par un tube d’aspiration. Ne l’ayant pas testé, je ne me prononce pas sur son efficacité.

Verdict final :

Makita BHX2501
  • Ergonomie
  • Efficacité
  • Volume sonore
  • Prix
4.1

Résumé

Quel bonheur ce Makita BHX2501! Une fois de plus, la marque nippone nous séduit. Relativement léger, maniable, ce souffleur permet de travailler sur de longues périodes sans avoir les bras engourdis. Bien qu’il soit relativement silencieux pour un appareil thermique, il nécessite néanmoins des protections auditives pour plus de confort.

On regrettera juste le prix un peu trop élevé du kit d’aspiration. C’est dommage car si son prix était raisonnable, cet appareil ne serait pas loin du sans faute. Quoi qu’il en soit, ce souffleur est robuste et efficient. Si vous avez un grand jardin, foncez !

Pour

  • Souffleur très efficace
  • Plus silencieux qu’un 2 temps
  • Démarre facilement
  • Léger, ne vibre pas

Contre

  • Kit d’aspiration au prix mesquin

Makita BHX2501 Souffleur 4 Temps 24,5 cm³ 606 m³/h
  • Moteur 4 temps MM4 : plus écologique et plus performant que le moteur 2 temps
  • Fonctionne au «Super sans plomb» sans mélange
  • Consommation réduite de 40 % (par rapport au moteur 2 temps équivalent)
  • Bruit 4 x inférieur (par rapport au moteur 2 temps équivalent)
Makita BHX2501 : test du souffleur thermique au super rapport qualité prix.
4 (80%) 2 votes